Ahmed MEDHOUNE
Retour vers l'accueil
 - 
 - 
 - 
 - 
 
 
Mes activités à Saint-Josse-ten-Noode


Saint-Josse-ten-Noode, c’est le Broadway bruxellois !

Pas un quartier de la commune qui n’aie son centre d’intérêt culturel, musées de passionnés, ou officiels : clubs de danse, de jazz, cabarets, scènes de prestiges, ateliers, expositions et académies… Tout cela se concentre d’une façon étonnante sur 1km² d’expressions créatives aussi multiples que la population. Cela valait bien qu’on leur offre un « vrai » service culture.

Les artistes se sentent bien à Saint-Josse, sans doute parce que le croisement de plusieurs cultures est toujours inspirant et incite à l’interaction. Sans doute aussi parce que pour nous, ils sont des acteurs essentiels d’une intégration dans la vie sociale, et des moteurs pour la participation de tous à la vie de la commune.


La culture est cette énergie positive qui aide les gens à nouer ou renouer avec la société. Elle attire et rassemble par la douceur de ses sons, la joie de ses exclamations, la beauté de ses gestes ou de ses visions, et elle rend tout le monde heureux, ne fut-ce qu’un moment, tout autant que concerné par cette extraordinaire faculté humaine de créer et d’imaginer.
Faire tenir 28 lieux de culture(s) sur 1km² peut sembler une gageure. Pour nous, c’est comme une gerbe de fleurs qui jaillirait d’un parterre, et porte ses parfums et ses couleurs bien au-delà de son petit terreau.

Il y a des salles de spectacles, de théâtre, et les troupes ou les musiciens qui les approvisionnent en créations, il y a les centres culturels, les deux bibliothèques (francophone et flamande), les académies, les associations, les ateliers, les musées… Et plein d’artistes au cœur de la population. Cette étroitesse d’espace crée justement une communication récurrente chaleureuse entre culture et public, puisqu’ils sont toujours physiquement voisins. Du théâtre à la rue, il n’y a souvent qu’un pas, du membre de la troupe au spectateur, un jeu de ballon partagé sur un coin de trottoir. Les centres culturels sautillent de l’arabe au russe, pour se rejoindre au cœur du multimédia, et nos deux bibliothèques ouvrent les livres comme les portes du monde à un public très diversifié, sans oublier le jazz, musique ouverte et souveraine à Saint-Josse.
Tous ces lieux sont connus, repérés par les habitants comme autant de haltes pour l’esprit, les émotions, les talents et les découvertes. Et s’il est difficile de répertorier tous les artistes, aussi bien professionnels qu’amateurs qui se sentent si bien hébergés et compris dans la commune, on s’aperçoit vite qu’ils font des émules parmi les habitants, qu’ils créent le plus souvent une interdisciplinarité entre leurs créations, et qu’ils tissent ainsi un lien extraordinaire entre un lieu de vie, et une part de rêve créateur, en chacun d’entre nous.




C’est pour cette raison, et non pour « canaliser » des voies d’expression aussi riches, que j’ai initié un Service Culture. Mon objectif : faire mieux se rencontrer l’offre et la demande culturelles dans la commune, permettre à chacun qui y déploie ses talents de trouver un tremplin, une scène, un cadre de perfectionnement pour ceux-ci. Avouons-le, le service culture sert aussi à promouvoir notre commune et son vivier de talents, et à attirer un public venu de toute la Région de Bruxelles pour l’admirer et le soutenir.

Cela reflète bien l’esprit de « jonction » qui anime la vie de Saint-Josse, et qui trouve une belle illustration dans le festival Humours du Monde, éminemment populaire et multiculturel qui prouve que le rire est un langage qui transcende les frontières. On se souviendra d’ailleurs, lors de la dernière édition, d’un fabuleux « flashmob » multiculturel autour de la Danse des Canards. Sans oublier la Jazz Station, un lieu culte mais ouvert sur les musiques du monde qui swinguent !

On en présente plus le théâtre le Public, qui s’est fait une originalité de fonctionner comme une entreprise privée tout en offrant un audacieux mélange de créations, de spectacles qui interpellent la société, et de vision actuelle des grands répertoires classiques. On retrouve les mêmes aspirations à communiquer la diversité de la création théâtrale au Théâtre de la Vie, au Botanique, à travers les troupes que la commune accueille (la Galafronie, ou la Compagnie des Nouveaux Disparus, entre autres).
Ce ne sont là que quelques reflets de l’appétissant menu culturel auquel nous invitons toute la population, et nos visiteurs à goûter sans restriction.



 

Les arts et les talents ont besoin de cadres adaptés pour s’épanouir tout autant que des sources d’inspirations valorisées par un patrimoine entretenu et enrichi. A cet égard, et au gré de ses dénivelés, la commune offre plusieurs monuments, hôtels de maîtres, et ateliers qui préservent un héritage magnifique et se mettent volontiers au diapason des expressions d’aujourd’hui comme pour créer un écho entre les artistes d’hier et ceux d’aujourd’hui.

La restauration des Ateliers Mommen fait se régénérer un lieu dédié à l’art, mais d’abord aux artistes, et c’est une de nos grandes fiertés que d’y attirer à nouveau non seulement des créateurs qui y résident mais leurs admirateurs et également d’y associer des habitants à travers un projet social tout à fait original. Il jouxte presque le Musée Charlier, une de plus belles demeures bruxelloises de collectionneur d’art et un lieu enchanteur pour des récitals de musique ou de textes. Cela nous entraîne naturellement vers nos deux bibliothèques la francophone et Bib Joske (la néerlandophone), nos académies des beaux-Arts et de Musique, mais aussi vers des expressions artistiques qui vont à la rencontre de u public, dans la rue. L’exposition annuelle de sculptures au Square Steurs, les façades des magasins Hayoit ou de l’Eglise Saint-Josse, les lumières du passage Charles Rogier, et bien sûr le dessin raffiné et inspirant des jardins du Botanique.

A saint-Josse, tout s’interpelle et s’entrecroise, le vivant du quotidien et la vision d’une part d’éternité, à travers des artistes, des expressions sonores et visuelles, des architectures ou des événements qui se veulent le reflet d’un vivre mais aussi d’un créer ensemble.

 






Plan du site  |  Imprimer cette page  |  Envoyer cette page  |  Contact Webconcept

Saint-Josse  Ten-Noode
Schola ULB
Facebook
  PLAN DU SITE  
  ACTUALITE  
  MES ACTIVITES  
  CONTACTEZ-MOI