Ahmed MEDHOUNE
Retour vers l'accueil
 - 
 - 
  MES ACTIONS  
 - 
 - 
 
 
Publications


Voici quelques unes de mes publications...



« L’école face au racisme : les jeunes au défi de l’ethnicité » 
avec Joël Kotek (Editions Quorum) 


Conçu par le Centre européen d'études sur la Shoah, l'antisémitisme et le génocide, ce livre rassemble une série d'études sur la confrontation des jeunes des écoles belges avec la recrudescence actuelle du racisme. Une première partie présente l'attitude des jeunes face au racisme et à l'ethnicité, tandis que la deuxième s'attache à circonscrire le rôle de l'école dans cette problématique.



« Comprendre L' islam » 
avec Hassan Bouhoute et Ural Manço (Ed.Luc Pire) 

Quels sont les principes et les fondements de l'Islam ? Qu'est-ce que le sunnisme ou le chiisme ? Que signifie les mots “Charia”, “Imam”, “Jihad”, “Fatwa” ? 
C'est à toutes ces questions, et bien d'autres, que cet ouvrage répond. A la fois pratique, concret, complet et facile d'accès, ce livre met à la disposition de tous une base de réflexion et de discussion sur l'islam. 
Il se compose de deux parties principales. La première raconte l'islam avec les mots de tous les jours : ses origines, ses fondements et enseignements, son prophète, la vie quotidienne du musulman... 

La seconde tente de lever, par la définition des termes relatifs au monde musulman et souvent mal interprétés, les nombreux préjugés qui obscurcissent la perception de cette importante religion. 





    « L'Age d'Or des Sciences Arabes » 
avec Hossam El Khadem et Nathalie Levy (Ed.Luc Pire)

De 632 (la mort du prophète Muhammad) à 732 (bataille de Poitiers), les Arabes conquièrent un immense territoire qui s'étend de la frontière chinoise au nord de l'Espagne. Dans cette mosaïque de contrées, la civilisation musulmane va se développer à partir des héritages scientifiques de la Grèce, la Perse, l'Égypte et la Mésopotamie.Du VIIIe au XVe siècle, dans toutes les régions du monde musulman, des foyers naissent et se développent avec leurs lieux de savoirs, leurs établissements d'enseignement, leurs bibliothèques, leurs hôpitaux. L'arabe devient alors la langue scientifique commune des savants d'origines régionales et religieuses diverses. Parmi ceux-ci, certains apportent une contribution considérable à l'astronomie, aux mathématiques, à la médecine ou à la mécanique : Ibn Sîna (Avicenne), Ibn Rushd (Averroès), al-Bîrûnî, al-Khwarizmi, al-Râzî (Rhazes) et bien d'autres actualisent et poursuivent l'oeuvre de leurs prédécesseurs, les savants de l'Antiquité. Ils répondent ainsi aux interrogations de leur temps et portent loin le flambeau de la science. Dès la fin du Xe siècle, des instruments, des techniques puis des ouvrages ont commencé à circuler. Ils constitueront l'une des bases du renouveau des sciences en Europe.Au travers de cet ouvrage, découvrez le développement extraordinaire qu'ont connu les sciences à l'époque de ce qu'il est convenu d'appeler l'âge d'or de la civilisation arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle).








Plan du site  |  Imprimer cette page  |  Envoyer cette page  |  Contact Webconcept

  Schola ULB  
  Nass Belgica  
  Politique  
  Publications  
Saint-Josse  Ten-Noode
Schola ULB
Facebook
  PLAN DU SITE  
  ACTUALITE  
  MES ACTIVITES  
  CONTACTEZ-MOI